Get Adobe Flash player
Nutrithérapie



La nutrithérapie est une discipline permettant d'optimiser le fonctionnement de l'organisme en lui apportant tous les nutriments essentiels dont il a besoin. La nutrithérapie permet de renforcer le corps aux diverses agressions qu'il subit chaque jours. Ces attaques peuvent-être liées à la pollution, au stress, à la présence de bactéries et virus... Optimiser les besoins du corps permet de préserver une santé optimale mais aussi de ralentir le vieillissement de nos cellules.


 lire la suite 

Connection

Actualités



Non classé

Bébé bonheur

Lorsqu’un bébé vient au monde, après neuf mois de patience, ces différents systèmes organiques ne sont pas arrivés à maturité. En effet les systèmes nerveux, digestif et même squelettique doivent encore évoluer durant quelques années.

 

Durant la période de gestation, le fœtus s’est alimenté par l’intermédiaire du cordon ombilical grâce à la nourriture consommée par sa mère. Il apparaît donc primordial d’apporter tous les micros nutriments nécessaires dans l’assiette de la maman.

 

La meilleure alimentation pour le bébé, après la naissance, demeure le lait maternel. Hélas, parfois il est impossible à la mère d’allaiter. La composition du lait maternel évolue avec l’âge de l’enfant.

 

La capacité digestif d’un bébé s’avère réduite et nécessite bien souvent un apport en probiotiques afin d’enrichir sa flore intestinale. Malgré ce renforcement, le nourrisson peut être sujet à des problèmes digestifs tels que des spasmes ou de l’aérophagie (Gaz).

Pour soulager ses crises douloureuses, se traduisant généralement par des pleurs après les repas, le laboratoire PRANAROM a conçu une huile de massage totalement adaptée à ces désagréments.

 

L’utilisation d’une bouillotte chaude posée sur le ventre du bébé peut aussi potentialiser l’effet de ce massage. Il est très important, lors des premiers mois de vie de réaliser une véritable communication non verbale avec son enfant grâce à ce type de massage.

Bonnes résolutions 2021

naturopathe orange

 

Nous sommes en pleine période de vœux, pour la majorité d’entre nous, nous souhaitons aux personnes que nous aimons une parfaite santé. Mais comment pouvons-nous simplement optimiser cette santé ? Il existe en naturopathie cinq axes principaux pour conserver cet équilibre.

  • L’hygiène alimentaire.
  • Le renforcement immunitaire.
  • La détoxification du corps.
  • La gestion du stress.
  • L’activité physique.

 

Hygiène alimentaire

 

L’hygiène alimentaire est fondée sur une alimentation équilibrée riche en oligo-éléments, vitamines et sels minéraux. En effet, l’approche en nutrithérapeutie de l’alimentation m’apparaît être une solution pérenne pour une santé optimale.

 

Détoxification

 

La détoxification de l’organisme est une indispensable, c’est une opération effectuée à chaque grand changement de saison. En revanche,il me semble déraisonnable d’utiliser cette technique en dehors de ces périodes qui risque de fragiliser l’organisme.

 

Renforcement immunitaire

 

Le renforcement immunitaire constitue la meilleure arme contre un grand nombre de pathologies. Notre organisme doit avoir la capacité de se défendre contre des attaques. Celles-ci peuvent être exogènes (bactéries, virus, mycoses, allergènes…) Mais aussi endogène lorsque des cellules viennent à muter (cancer). L’apport de micronutriments peut se révéler indispensable. Une approche préventive en phytothérapie constitue aussi une excellente alternative.

Stress

Le stress constitue un véritable ennemi sournois qui fragilise insidieusement notre organisme. Pour un bon équilibre santé, il est donc indispensable de s’attaquer à la gestion du stress. Cela peut être envisagé grâce à la relaxation méditative aux bols tibétains. L’utilisation des sons aide à lâcher prise, invite à l’évasion et à la décontraction.

 

Activité physique

 

L’activité physique constitue un excellent support aux différentes fonctions du corps. Elle agit aussi bien sur la sphère physique qu’émotionnelle ou mentale. Le mouvement c’est la vie.

 

Journée mondiale contre le sida

 

journée mondiale contre le sida

Quelques dates

 

Officiellement, l’épidémie de sida commence en juin 1981. De plus, les premiers malades sont exclusivement homosexuels, mais rapidement les autorités sanitaires s’aperçoivent que d’autres personnes sont touchées, comme les hémophiles, les usagers de drogues par injection intraveineuse, des hétérosexuels, ou encore des immigrants haïtiens.

 

L’Institut Pasteur de Paris, sous la direction du professeur Luc Montagnier, isole le virus du sida qu’ils baptise LAV en janvier 1983. Cependant, ce n’est qu’en mai 1986 que le virus de l’immunodéficience humaine sera baptisé  VIH.

 

 Le premier traitement antirétroviral  AZT, aux nombreux effets secondaires, sera autorisé aux États-Unis le 20 mars 1987.

 

De plus, la Journée mondiale du sida sous l’égide de l’OMS sera instaurée pour la première fois le premier décembre 1988.

 

Les années 1995-96, voient l’arrivée de deux nouvelles classes de médicaments marquant une grande avancé dans la lutte contre le sida. En effet, c’est le début des combinaisons de différents antirétroviraux ainsi naissent les trithérapies, qui vont se révéler très efficaces.

 

Le 6 octobre 2008, Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier obtiennent le prix Nobel de médecine pour leur découverte du VIH.

En juillet 2012 les américains commercialisent pour la première fois un traitement préventif limitant les risques de contamination  (PREP).

 

Quelques chiffres

 

En 2019, presque 37 millions de personnes dans le monde vivent avec le HIV. En France, il y aurait plus de 170 000 séropositifs, chaque année environ 6000 personnes découvrent leur infection. Les jeunes hommes (15/24 ans) sont particulièrement touchés (environ 400 nouveaux cas par an).

 

Les personnes consommant des stupéfiants par intraveineuse représentent aujourd’hui 1% des nouvelles contaminations. La politique de prévention sanitaire a permis de réduire ce mode de contamination, en 1996 cette population représentait 40% des nouvelles infections.

 

La région ile de France représente 40% des nouvelles découvertes de séropositivité. De même, plus de 48 000 personnes sont suivies en île de France pour leur séropositivité.

 

Quelques conseils.

 

La meilleure prévention demeure aujourd’hui encore l’utilisation du préservatif. Cela reste encore le seul véritable rempart contre les risques de contamination.

 

Le traitement post exposition est à utiliser après un rapport à risque. Ce traitement doit être impérativement pris 48 heures après l’infection. Ce protocole est composé de trois molécules antirétrovirales. Son efficacité est supérieure à 90%. Le traitement est disponible aux urgences des hôpitaux.

 

Dans un premier temps, le traitement avant une prise de risque (PrEP) est prescrit par un médecin spécialisé dans un service hospitalier en charge du VIH et dans les centres de dépistage. Dans un second temps, le renouvellement de ce traitement peut être réalisé par votre médecin traitant. En revanche, le PrEP nécessite un suivi strict et rigoureux tous les trois mois associé à un bilan sanguin biologique. La drogue ingérée est composée de deux antiviraux.

 

Conclusion

 

Il est important d’avoir conscience que chaque médicament absorbé n’est pas sans conséquence sur notre organisme. De ce fait, il apparait donc aujourd’hui encore que la meilleure prévention contre le SIDA demeure le préservatif. Soyons responsable et vigilent portons la capote anglaise….

 

 

 

Le magnésium

 

Le stress

Nous venons de vivre une période particulièrement anxiogène. Le stress consomme énormément de nos réserves en minéraux et plus particulièrement en magnésium. Afin de limiter l’effet délétère des radicaux libres, il semble important d’apporter à l’organisme cet élément.

 

Votre alimentation

Vous pouvez dans un premier temps adapter votre alimentation afin de la rendre plus riches en magnésium. Pour cela, consommez plus de légumineuses (haricots blancs, pois chiches, lentilles) ces aliments peuvent être utilisés aussi bien froids (en salade l’été arrive) que chaud. Nous pouvons aussi apporter ce magnésium à l’aide d’oléagineux (noix du Brésil, noix, pignons, amande.)

 

Solution naturelle

Si vous le souhaitez afin de renforcer cet apport vous pouvez vous orienter vers des compléments alimentaires que vous trouverez en pharmacie. Sachez toutefois qu’il existe différentes qualités de magnésium. Les magnésiums de première génération (chlorure de magnésium) provoque très souvent des diarrhées. La deuxième génération (oxalate de magnésium : magnésium marin) sont responsables de perturbation de la sphère digestive. La troisième génération (glycérophosphate de magnésium) semble être beaucoup plus bio assimilable et surtout non perturbant du système digestif.

 

Association importante

Il apparaît aussi important que la complémentation en magnésium soit accompagnée de la vitamine B6 afin d’activer cet élément.

Profitez de ce 1 mai

muguet

 

 

Le premier mai cette année a un gout très particulier. Le confinement a tout de même mis en lumière notre besoin de relation humaine. Les échanges virtuels montrent aujourd’hui plus que jamais leurs limites. Utile mais loin d’être indispensable la technologie a durant très longtemps mis au second plan l’humain.

Peut-être pourrions nous, tout comme en naturopathie, avoir une vision plus globale et surtout intégrant pleinement l’homme dans notre société ?

La solidarité et l’entraide a permis de mieux appréhender cette période très délicate. Le tout économique prôné par la mondialisation nous a montré ses multiples et nombreuses failles. Souhaitons de tout cœur que chacun de nos dirigeants prennent pleinement conscience et agissent différemment.

Je vous offre ce petit brin de muguet qui je l’espère vous apportera énormément de bonheur. Prenez soin de vous.

JOYEUX NOËL

noël

 

NOËL , période de joie, de partage, de petits moments de bonheur que l’on vit dans l’instant présent.

 

Regardez les yeux brillants des bambins émerveillés par tant de féérie, de lumières, de décorations, de chants et de magie.

 

Pourquoi ne décideriez vous pas aujourd’hui de retrouver votre âme d’enfant ? Laissez-vous porter par cette douceur de noël. Autorisez-vous à rêver comme un enfant insouciant et profitez pleinement de l’instant présent.

 

Joyeux noël à tous.